Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Monblôg


Monblôg aime qu'on lui flatte les flancs mais aussi qu'on lui corrige l'orthographe, qu'on lui fasse des compliments, des gouzis-gouzas ou qu'on lui offre des dessins.
Attention : ça reste une bête sauvage !
Dessin de SAD.

Inspired by...






La Boule d’Awhan, vous connaissez ?

Non, ce n’est ni du vin ni du fromage…

 

C’est un monde qui s’étiole mais qui demeurera éternel grâce à la plume d’un chroniqueur farfelu, Lug-Uleth Darkhaz (dit Lud) protégé dans ses pérégrinations par Monblôg le gardien du grimoire. Un univers que je vous laisse découvrir à votre guise.

 

Bonne lecture !

 

12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 00:24

Lorsqu’elle découvrit les Iles du Sud et les Insulaires en 492, Philomène Braiqufloth ne pensait certainement pas découvrir un monde si différent du sien. La plus intéressante des découvertes fut sans nul doute la grande variété de fruits présente sur les Iles. Cela a ouvert de nouvelles routes de commerce et relancé une économie jusque là moribonde.

 


La Corne de Baldakïn

 

Si j’ai choisi de vous parler d’un fruit des Iles en particulier c’est parce qu’il est devenu le plus populaire de tous et ce pour plusieurs raisons. D’une part, la Corne de Baldakïn est un fruit très nourrissant qui pourrait rivaliser avec les Krichprollchs elfiques si elle se conservait mieux. D’autre part, la forme phallique de ce fruit veut que l’on attribue sa création au dieu de la luxure, Baldakïn. Il s’agit donc d’un fruit sacré… [1]

 

De forme allongée et légèrement courbe, de couleur jaune lorsqu’elle est mûre, la Corne de Baldakïn pousse en grosse grappe dans des arbres bien trop frêles pour supporter un tel poids. Il existe de nombreuses tailles de Cornes différentes mais c’est avec une grande délicatesse que le dieu de la luxure a voulu faire passer un message d’humilité aux Hommes en conférant un meilleur goût aux plus petites. Plus sucrées, moins farineuses, les Cornes naines sont les meilleures et l’on ne risque pas de s’étouffer avec. Certaines s’accommodent très bien en gratin pour accompagner un poisson fraîchement pêché et d’autres ne sont bonnes qu’à nourrir les cochons. La grande spécialité des Insulaires reste la Corne flambée à l’alcool. Un dessert très prisé par les pirates en tous genres.

 

Violettes, roses ou vertes avant de mûrir, les différentes variétés de Cornes de Baldakïn possèdent une particularité fortement intéressante pour les négociants : elles peuvent achever leur mûrissement sans nécessairement rester accrochées à l’arbre. Ainsi les navires de commerce peuvent parcourir des zhloums [2] avec ces fruits dans leurs cales.

 

Enfin, il n’est pas possible de faire un article sur ce fruit sans parler de la bataille qui opposa les Compagnons de la Corne aux féroces Orques sur la colline Kazhg-Heul.

Une cinquantaine d’années après la découverte des Iles du Sud, le commerce de la Corne et autres fruits des Iles battait son plein. De nombreux comptoirs avaient été créés ainsi que quelques compagnies de commerce. Dans le nord de l’Ile Rosbif cependant, cette activité dérangeait beaucoup les Orques qui par une belle nuit étoilée vinrent assiéger la colline Kazhg-Heul, là où se trouvaient les entrepôts des Compagnons de la Corne et le plus gros stock de fruits jamais rassemblés en un même lieu.

Au petit matin, lorsque les habitants de la colline se découvrirent encerclés, la panique les gagna. Heureusement pour eux, ils avaient des vivres pour tenir le siège très longtemps et c’est ce qui fut fait. De colère, les habitants avaient pris l’habitude de lancer leurs détritus en direction des assaillants et sans le savoir, c’est ce qui allait les sauver.

En effet, lorsque les Orques donnèrent l’assaut après des semaines d’attente, ils se rompirent tous le cou, les uns après les autres en glissant sur des peaux de Cornes de Baldakïn. Dès lors, il ne pouvait plus y avoir de doutes sur le caractère sacré de ce fruit et une grande cérémonie fut donnée en l’honneur du dieu et de ses fruits salvateurs.

 

La Bataille de Kazgh-Heul par SAD

***

 

[1]…ment sucré.

[2] Unité de mesure marine la plus grande. 1 zhloum = 17,6 pazlacs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lud - dans Gastronomie
commenter cet article

commentaires

Emma 23/01/2009 18:55

ça aurait été dommage ! J'aurais pu moins mater son corps bodybuldé....

Lud 23/01/2009 18:59



Justement... justement...



Emma 22/01/2009 01:49

 Encore un bon moment de rigolade en imaginant la scene de l'attaque des orques ! Si toute les batailles étaient gagnées aussi facilement... Biz à bientot

Lud 23/01/2009 18:22



Si toutes les batailles étaient gagnées aussi facilement Troie avec Brad Pitt aurait été plus court.



Koulou 15/01/2009 20:23

exactement ! ici quoi la scène la plus sexe de l'album !

Lud 15/01/2009 20:40



Sexe...
Voilà de quoi booster mon nombre de visiteurs.
Remarque je crois pas que ça vaille le coup...



Koulou 15/01/2009 20:09

Ben... titus cyrius et Maya en boivent sur la plage l'après midi si tu as bien lu ton Titus...

Lud 15/01/2009 20:17



Erf... oui, je viens de vérifier (non pas que je doutais de tes dires)
C'est juste que je me rappelais plus de la soirée que de l'après-midi plage. Maintenant je comprends mieux pourquoi Titus fait ce qu'il a à faire à la page 18. Avec tout ce qu'il a ingurgité la
veille...



Koulou 15/01/2009 19:52

Oups ! j'aurai abusé de l'alcool de figue ???  hu hu... veuillez m'excuser pour ce dérangement intempestif...

Lud 15/01/2009 19:57



ça se boit dans l'après-midi ça l'alcool de figue ?