Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Monblôg


Monblôg aime qu'on lui flatte les flancs mais aussi qu'on lui corrige l'orthographe, qu'on lui fasse des compliments, des gouzis-gouzas ou qu'on lui offre des dessins.
Attention : ça reste une bête sauvage !
Dessin de SAD.

Inspired by...






La Boule d’Awhan, vous connaissez ?

Non, ce n’est ni du vin ni du fromage…

 

C’est un monde qui s’étiole mais qui demeurera éternel grâce à la plume d’un chroniqueur farfelu, Lug-Uleth Darkhaz (dit Lud) protégé dans ses pérégrinations par Monblôg le gardien du grimoire. Un univers que je vous laisse découvrir à votre guise.

 

Bonne lecture !

 

20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 02:23

Les chants de marins sont depuis toujours les plus populaires de la Boule d’Awhan et il n’est pas rare de découvrir derrière l’âme d’un flibustier ou d’un armateur celle d’un barde. C’est sans doute l’air du bord de mer qui inspire les matelots car la chanson qui suit a été composée par mes soins alors que je me trouvais sur le Corsairfly, le fameux trois mâts du Capitaine Tyrup Sail.

 

Le Port

 

Le port a la mer à ses pieds

Et mets les femmes à genoux

On les entend supplier

Verser des larmes pour leurs époux

 

La mer a le port comme amant

Ils n’oseront jamais se quitter

Leur amour est bien trop grand

Ils n’en ont pas non plus la volonté

 

Le port a la mer à ses pieds

Et englouti les marins

On les entend se noyer

A l’auberge du Vers Devin

 

La mer a le port comme amant

D’aucuns les ont vu se marier

Avec pour témoin le gré du vent

Et comme alliance la volupté

 

La mer a le port comme amant

Et le port a la mer à ses pieds

Tous les deux défient le temps

Comme un vieux couplet

 

Le port a la mer à ses pieds

Et traîne les marins dans la mort

Enlève à ces femmes l’être aimé

Comme autant de trésors

Que des pirates assoiffés

Cherchent toujours et encore

 

La mer a le port comme amant

Et le port a la mer à ses pieds

Ils ont les marins pour enfants

Et laisseront les femmes de côté

 

[Illustration d'après un dessin de Koulou pour Edenya]

Partager cet article

Repost 0
Published by Lud - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Emma 08/03/2009 18:28

Très jolie poème ! tu manies tjs aussi bien les mots ! Par contre je préférais le dessin du prot en noir et blans...biz

Lud 08/03/2009 23:25



Eh oui, un dessin que seulement de rares privilégiés ont pu voir en noir et blanc...



Alice 03/03/2009 14:28

Et moi qui pensait qu'ils gardaient les femmes bien au chaud au port pour leur retour. J'suis déçue, déçue

Lud 04/03/2009 02:14



Que veux-tu, la mer c'est une affaire d'homme...
Bien entendu cette réflexion machiste est totalement intolérable.



GUYL 25/02/2009 21:38

Joli texte illustré !!!Merci pour ta visite, bonne soirée

Lud 27/02/2009 02:39



De rien, merci de la tienne.



Malek 22/02/2009 16:12

Joli poème !

Lud 22/02/2009 16:19



Merci



SAD 20/02/2009 19:08

c'est une hybridation en étude chez la FILCCF entre hug au frais et tri âne... ils veulent créer de nouveaux monstres pour l'UMFF!!!

Lud 22/02/2009 16:18



Des monstres bardes qui chantent en français ?
Il y a déjà Patrick Furie ça suffit !