Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Monblôg


Monblôg aime qu'on lui flatte les flancs mais aussi qu'on lui corrige l'orthographe, qu'on lui fasse des compliments, des gouzis-gouzas ou qu'on lui offre des dessins.
Attention : ça reste une bête sauvage !
Dessin de SAD.

Inspired by...






La Boule d’Awhan, vous connaissez ?

Non, ce n’est ni du vin ni du fromage…

 

C’est un monde qui s’étiole mais qui demeurera éternel grâce à la plume d’un chroniqueur farfelu, Lug-Uleth Darkhaz (dit Lud) protégé dans ses pérégrinations par Monblôg le gardien du grimoire. Un univers que je vous laisse découvrir à votre guise.

 

Bonne lecture !

 

3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 17:56

Il ne faut pas confondre la géographie et l’hagiographie même si la Boule d’Awhan est un lieu sacré dans son ensemble. Mais désintéressons nous de ces quelques subtilités linguistiques pour nous plonger dans le cœur même de cet article.

 

De la Géographie

 

Pour mieux comprendre les rivalités politico-culturo-socio-philo-commerciales qui existent sur la Boule, il est nécessaire de faire un rapide portrait géographique des lieux. Pour ça je me suis appuyé dans un premier temps sur les écrits de Yorj Mouchtakich, un pâtre de Kebabich [1] qui a beaucoup voyagé derrière le cul de ses brebis.

Toutefois, les écrits du vieux berger sont aujourd’hui complètements archaïques. En effet, la géographie de la Boule d’Awhan est parfaitement connue depuis le lancement du giga sort de Cartographie des Lieux Sacrés. Ce sont les Sept Elites [2] qui lancèrent ce sort aux alentours de l’an 60 dans un donjon démoniaque où ils étaient perdus. Ils retrouvèrent leur chemin mais perdirent quelque peu le contrôle de la situation car c’est la Boule entière qui est sacrée puisque de nature divine et c’est donc la Boule entière qui fut cartographiée. Les données récoltées furent toutes rassemblées dans un ouvrage unique, le gogolmap que tout le monde peut consulter un peu partout.

 

Il n’est pas question de faire ici la liste des royaumes, empires, provinces autonomes ou principautés présentes sur la Boule. L’objectif est bien plus simple : décrire en quelques lignes les grandes régions du monde.

 

La Boule se compose de deux continents principaux, le Duhô et le Dubâ séparés par la mer Marmoréenne ainsi que de tout un tas de chapelets d’îles dispersées sur toutes les mers et océans.

On distingue généralement le Duhô Occidental, très hospitalier du Duhô Oriental où il n’y a que terres désolées ou presque, comme les fameuses Steppes d’Oukikaïdur par exemple. Traditionnellement, on rattache l’Ayeurlande et l’Ile Rosbif à ce continent de l’hémisphère nord. L’étroit bras de mer qui sépare les deux îles du reste du continent se nomme le Chenal.

Le Duhô forme donc une vaste étendue où de nombreux peuples se côtoient et parfois se déchirent mais toujours pour de bonnes raisons.

 

Le Dubâ est l’autre continent de la Boule. Situé en grande partie dans l’hémisphère sud, il est plus mystérieux, plus sauvage, car Octopus IV n’a pas réussi à y mettre les pieds. En forme de croissant, ce territoire est presque deux fois plus vaste que Duhô. On y trouve le même type de population, des Elfes, des Nains et de nombreux Hommes qui ici se nomment donc les Zömbrs [3].

Notons quand même que de nombreux territoires du continent sud restent inexplorés et conservent encore très certainement de nombreux secrets.

 

Enfin, les petites îles parsemées sur les océans sont si nombreuses que certains géographes peu en phase avec l’esprit mathématique des Nains les qualifient d’innombrables. Généralement, les populations sont les mêmes que sur les deux continents à une exception près, l’archipel des Corayas où l’on trouve de curieux personnages, petits, imberbes et vivant tout nu (ou presque) en permanence. Ce sont les Insulaires, nommés comme cela car ils sont absolument endémiques aux îles du sud-ouest de Dubâ.

 

Un mot sur les vastes étendues d’eau salée pour conclure. Outre la mer Marmoréenne qui sépare les deux continents de la Boule, il existe aussi une multitude de mers intérieurs enclavées dans les terres de Duhô et Dubâ. Un océan borde également toute les surfaces émergés du monde : l’Océan Awhanique que l'on divise généralement en deux parties distinctes, le Hôawhanique au nord et le Bâawhanique au sud [4].

 

***

 

[1] Région du sud du Duhô Occidental.

[2] Oeubeul, Proutchik, Spytza, Pekler, Kek, Altazim et Barlo sont les sept mages ayant amené la communauté awhanienne à la découverte de la Cartographie Moderne. On les surnomma les Sept Elites après cette fabuleuse invention.

[3] Déformation due à l’accent des Hommes de Dubâ.
[4] Merci Alice.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lud - dans Histoire Gé
commenter cet article

commentaires

zordar 09/03/2009 08:59

Moi je préfère le haut du Dubâ et le bas du Duhô.

Lud 10/03/2009 00:27



On voit les gens qui passe leurs vacances sur les côtes de la mer Marmoréenne !
Tu devrais essayer les îles aussi, c'est pas mal.



Emma 08/03/2009 18:40

Quels beaux progrès dans tes illustrations ! Les ombres sont super, on a vraiment une impression de relief... Ces précisions géographiques sont les bienvenues, on arrive mieux à planter le décor ! Reste à faire une belle carte détaillée pour qu'on en prenne plein les mirettes !!! biz

Lud 09/03/2009 00:19



Merci. C'est sans modèle en plus...
Pour la carte détaillée, je ne suis pas trop pour, ça m'enfermerai dans des limites trop restreintes. La Boule c'est un monde en constante évolution dans ma petite tête.



Francky (Kikojo) 05/03/2009 20:20

Ola Lud !J'ai toujours pensé Ô cher Lud que tu avais les idées débordantes et un talent pour les illustrations remarquable ... mais c'est encore plus que ça ... tu es un Dieu !Si si, tu es tombé sur la tête*. Un autre blog, tu as dû taper fort ?!J'ai bien assez de boulot avec un seul ;o))J'ai simplement changé de look, c'est tout ;)Idem pour la newsletter, on en reparlera au bout de 4 années de blogos et une boîte mail archi-pleine à en perdre le nord ;o))Tout ça pour revenir sur ta superbe carte ^_^Trop fort le coup du relief, j'en déduis que la boule est plate ? lol...heu ...non, je vais bien, c'est juste que j'ai arrêté la clope :$Bonne soirée @+*Les dieux sont tombés sur la tête (un film botswanais de 1980)

Lud 05/03/2009 20:37



Une boule plate ? Au bûcher hérétique !
C'est bien d'avoir arrêté la clope, bravo !



Alaligne 05/03/2009 15:17

j'en perds la Boule lorsque je viens chez toi et j'en repars avec la pèche, le sourire aux lèvres, awhanisée à donf... Merci Lud

Lud 05/03/2009 20:35



De rien, reviens t'awhaniser quand tu veux !



Muriel 05/03/2009 10:38

kikou Lud et bien cela me fait plaisir de revenir enfin te lire Je decouvre des tas de choses hi hi merci de ton tit mot sur mon blog cela ma fait plaisir bonne journée bisous

Lud 05/03/2009 14:19



Oui, tu as du retard à rattraper !
Tous les articles de février en fait.
Bisous.