Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Monblôg


Monblôg aime qu'on lui flatte les flancs mais aussi qu'on lui corrige l'orthographe, qu'on lui fasse des compliments, des gouzis-gouzas ou qu'on lui offre des dessins.
Attention : ça reste une bête sauvage !
Dessin de SAD.

Inspired by...






La Boule d’Awhan, vous connaissez ?

Non, ce n’est ni du vin ni du fromage…

 

C’est un monde qui s’étiole mais qui demeurera éternel grâce à la plume d’un chroniqueur farfelu, Lug-Uleth Darkhaz (dit Lud) protégé dans ses pérégrinations par Monblôg le gardien du grimoire. Un univers que je vous laisse découvrir à votre guise.

 

Bonne lecture !

 

2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 00:08

« Vous êtes ethnologue ? Ah d’accord ! Vous venez pour expertiser ma cave ? »

Un tavernier pas très malin.

 

Les Gnomes

 

D’après une légende dont on a perdu le fil au cours des siècles, les Gnomes seraient originaires de l’Ayeurlande à l’ouest de l’Ile Rosbif. On distingue deux catégories parmi les Gnomes. Ceux qui naissent sur l’Ile d’Ayeurlande ont les cheveux orange vifs tandis que les autres ont les cheveux verts. Toutefois cette petite différence n’est pas un facteur de jalousie ou de discrimination entre les Gnomes. Ils font bien tous partis de la même famille.

Toujours en rapport avec le physique de ces personnages, on note leur petite taille et le fait qu’ils soient tous assez minces mais néanmoins robustes. Les muscles saillants et le fait qu’ils soient très vifs font qu’il vaut mieux se méfier d’eux et ne pas trop les taquiner si vous ne voulez pas être ridiculisés par un personnage d’un mètre vingt [1].

 

La plupart d’entre eux sont des éleveurs de porcs et des fabricants de saucissons mais ils sont aussi passés maîtres dans l’art de brasser la bière. On les retrouve ainsi sur toute la Boule, tant en commis de ferme qu’en tavernier.

Certains choisissent une vie d’aventurier mais leur petite taille fait que bien souvent certaines poignées de portes sont trop difficiles à atteindre et ils se retrouvent bloqués assez rapidement dans les donjons. C’est pourquoi ils font donc généralement partie d’une compagnie dans laquelle se trouvent des êtres plus grands.

 

Jovials, accueillants et curieux, les Gnomes sont appréciés sur la Boule [2] et ne font que très rarement parler d’eux en de mauvais termes. C’est un peuple pacifique qui est toujours prêt à défendre les grandes valeurs de la civilisation quand une guerre éclate. Ils participent alors à l’effort collectif contre les forces du mal avec les moyens qu’ils possèdent.

 

Cette communauté croit en l’égalité des sexes et les Gnomines peuvent aspirer aux mêmes fonctions que leurs pendants masculins. Elles ont tout de même une préférence pour les métiers artistiques, la botanique et une vocation pour la sorcellerie. Car oui, les Gnomines sont tout à fait capables de maîtriser quelques sortilèges en plus du maniement du rouleau à pâtisserie à des fins martiales. C’est d’ailleurs un fait assez étrange car les Gnomes, eux, n’ont aucun don pour la magie et l’on imagine bien alors qui dirige à la maison.

 

En ce qui concerne la religion, il est très intéressant de noter que les Gnomes et les Humains partagent les mêmes croyances. De ce fait, ils ont en plus de leurs festivités traditionnelles, les mêmes célébrations que les Hommes et il y en a même qui ont embrassé des carrières de moines.

 

Malgré tout ce qui vient d’être dit concernant l’affabilité des Gnomes, il faut savoir qu’il existe quand même un groupuscule de terroristes Gnomes en Ayeurlande qui lutte contre les troupes Lilliacéennes [3] qui ont envahit le nord de l’île. Ils ne font cependant que défendre leur territoire et ont avec eux l’opinion publique awhanienne. Ce sont là de faux méchants qu’il ne faut pas craindre si vous êtes du côté qu’ils considèrent être le bon.

Il n’empêche que l’on raconte aussi que certains Gnomes auraient pris goût à la violence après avoir participé à quelques opérations de sabotages. Ils se seraient regroupés en une fratrie connue sous le nom de GAEC (Gnome Autonome Et Chauves), une branche de la très puissante Confrérie des Chauves. Bili Korrigan le barde des Scrabouilles Citrouilles est d’ailleurs souvent considérés comme l’un des piliers de cette organisation.

 

***

 

[1] Non, ça ne sent pas le vécu.

[2] Mêmes les Orques et les Ogres apprécient les Gnomes à leurs manières.

[3] Troupes de l’Ile Rosbif. Le nord d’Ayeurlande leur permet de contrôler le passage maritime entre l’Ayeurlande et l’Ile Rosbif.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lud - dans Ethnologie
commenter cet article

commentaires

Jim 13/07/2009 13:44

J'ai comme le sentiment que j'aimerais bien visiter l'Ayeurlande...PS: Les Ogres et les Orcs apprécient les gnomes avec quel assaisonnement?

Lud 03/08/2009 18:00



Tout dépend de la cuisson. Au grill, c'est avec une sauce au poivre, à la vapeur ils préfèrent la sauce rouille...



Emma 08/06/2009 17:32

je dirais plutot un casque vert sur la tete ! mais je reconnait que ta comparaison est pas mal !

Lud 10/06/2009 02:13



Le vert est à la mode



Emma 02/06/2009 23:21

ben enfin ! je parle des cheveux vert biensur !!! les cheveux orange ça n'a après tout rien d'exceptionnel !!! Puis faut dire que la coupe du gnome sur l'illustr. ça donne envie ! lol biz à +

Lud 03/06/2009 20:11



Oui, une coupe à mi-chemin entre Travolta (dans sa grande époque) et Patrick Juvet... La grande classe quoi.



Emma 02/06/2009 02:49

z'ont l'air vraiment sympa ces gnomes ! J'adore la couleur de leur cheveux, je veux la meme !!!

Lud 02/06/2009 18:43



La version locale ou l'autre ?



zordar 07/05/2009 12:56

Des gnomes terroristes... ils vont finir a Gnometanamo ! 

Lud 07/05/2009 19:22


Alors ça c'est très très drôle, si, si, moi ça m'a bien fait rire !
La prison abandonnée de Gnometenamo...